Les entrées de clowns de GlobTrott

les-neo-fratellinis

Les Glob-Trott, de la graine de Fratellini

Pourquoi un clown c’est drôle? Il fait plein de bêtises mais c’est pas de ça faute car il est sincère dans ce qu’il fait. En vérité, c’est de nous qu’il rigole, c’est nous les clowns, mais on le sait pas. On rigole de lui pour ne pas rire de nous. Autrement on pleurerait. Des larmes de clowns?

Minoterie-fratellini

la Minoterie : la maison des clowns

La compagnie Globtrott présentera bientôt un numéro de Clown, un duo qui a mis du temps à se former. Avec quatre clowns, Suzy actrice clown spécialiste des bulles, Madame Lamie amoureuse de clown à la folie, un metteur en scène, Pedro, et un mécanicien rockeur, Jony Bigoude. Voilà comment c’est arrivé.

lola-fee-des-bulles

Suzy rose, spécialiste de la bulle

Il était une fois Suzy Rose, mi chat mi rose, avec un tas d’idées se multipliant autour d’elle et s’évaporant d’un coup comme des bulles de savons. On la connaît, elle traîne souvent dans la région avec un certain Jony Bigoude, roi de la bidouille et de la mécanique. On raconte qu’il peut donner vie à des objets. C’est lui l’inventeur de la machine à laver la musique.

johny-suzy

Johny et Susy

Suzy et Jony s’aiment depuis longtemps, ils suivent un même chemin depuis un bout de temps. Parfois Jony suit plusieurs chemins et perd Suzy. Mais Suzy, elle, ne l’a jamais perdu, car son chemin à elle, c’est Jony. Suzy rose eut un jour une vision, elle sera la fée Eola. C’est à partir de ce moment là que les bulles deviennent des histoires de clown pour le bonheur des enfants de la région.

pedro-globtrott

Pédro, metteur en scène prend de la hauteur à cheval, pas banal!

Un jour, Pedro, un clown, accoutré d’un gilet jaune, d’un casque de sécurité, kamikaze, toujours près à se battre contre les moulins et à s’assoir même quand on a retiré la chaise s’est pointé après un combat avec un moulin énervé. Alors ils ont décidé de l’installer dans une caravane, avec les ânes et les brebis, pour qu’il arrête de battre la campagne à tout bout de champ… avant de disparaître.

soeurs-waou1

les soeurs Waou

Et puis arrive une certaine Madame Lamie, qui devient aussitôt l’amie d’Eola. C’est d’abord un coup de foudre, les gens du village vous le diront. On les voit ensemble nimbées de lumière, d’énergie, de mots, des sourires, d’éclats de rire énormes comme la terre. Eola et son amie sont devenues sœurs: les joies, les peurs, les inquiétudes et une envie de partager avec à la terre entière. C’est pour ça que les gens du villages avaient fini par les appeler les sœurs Waou!

soeurs-biblio

Les Soeurs Waou inaugurent une médiathèque

On les apercevra au gâteau surprise de la Banana Partie avec Jony Bigoude. Et à l’inauguration de la bibliothèque de Martizay, où elles auraient terminé les finitions en s’esclaffant de rire avec une échelle géante. Grisée par l’ivresse de la clownerie, elles jouèrent deux créations d’après l’oeuvre de Luc Turlan, un auteur connu de la région.

peluchon

les soeurs Waou sur les traces de peluchon

Enfin, elles se lancèrent dans un projet plus ambitieux: jouer les plus célèbres histoires de clown du monde, en s’appuyant sur le livre de Tristan Rémi, qui a recopié tous les dialogues et décrit toutes les bêtises les plus fameuses des clowns les plus fameux. Un vrai abécédaire de la mémoire clownesque, elles puisèrent dans ce livre magique à en avoir des étoiles plein les yeux!

SONY DSC

Les filles du père Fouettard

Et tandis qu’elles enchaînaient les contes, les chansons, les duos de clowns et quelques fois même un mélange de tout ça, Pédro, revenant d’un long séjour en thalassothérapie, pointa de nouveau le bout de son nez rouge. Il rebaptisa Eola et Madame Lamie. Lilo et lila. C’est plus simple, prétendit-il. On travailla d’arrache-clou, au métronome, pour terminer un nouveau spectacle qu’on baptisa « Le grenier de mémé », parce que ça se passait dans un grenier et que c’était celui de mémé.

grenier-meme

les soeurs Waou dans le grenier de mémé

Enfin, avec lilo, lila, pedro et jony, tout le monde se lança dans un grand projet, un spectacle entier de clown. Imaginez, des clowns à la place des acrobates. A la place des jongleurs, des clowns! A la place des caniches dressés et des lions en cage, pas de fouet, encore des clowns! Et pas de pop corn et de couka à l’entracte, du sirop de clown. Deux heures de clowns, un grand cirque pour eux tous seuls. Mais ne le dites à personne. C’est un secret de la Minoterie de Lésigny-sur-Creuse. Chantez-le sur les toits si vous voulez, racontez-le à votre voisin, au marché, le dimanche à la messe, dans votre blog, envoyez un mailing, mais… Je ne vous ai rien dit!

Mots-Clés , , , , , , .
Adresse de l'aricle http://www.glob-trott.com/les-entrees-de-clowns-de-globtrott/ .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>